10 manières inattendues de sensibiliser ses proches

10 manières inattendues de sensibiliser ses proches

Mais comment faire pour expliquer à Tonton le réchauffement climatique ou le racisme systémique à sa voisine ? Voici quelques techniques testées et éprouvées.
14 December 2023
par Aurore Le Bihan
5 minutes de lecture

Les techniques de sensibilisation classiques, soit essayer de montrer la voie d’un mode de vie plus durable et juste en l’incarnant, n’ont pas porté leurs fruits ? Les débats dans les dîners entre amis vous épuisent, et vous n’en pouvez plus de devoir réexpliquer pour la centième fois l’impact de la consommation de viande sur notre planète ou pourquoi on est encore loin de l’égalite homme/femme ? Rassurez-vous, il existe de nombreuses techniques originales pour convertir vos proches à votre cause. On vous explique ?


Les inscrire (de leur plein gré bien sûr) à une action collective


Plutôt que de proposer une énième conférence ronflante, vous pouvez montrer que passer à l’action peut être synonyme de moments joyeux et ludiques. Comme par exemple aller à un des nombreux événements organisés par makesense partout en France. Ou cuisiner dans le cadre d’une cantine solidaire, s’inscrire à une session de ramassage de déchets. Pour cela on peut s’intéresser aux actions proposées par La Fourmilière, l’association qui rend le bénévolat aussi facile qu’un verre entre potes”, Benenova qui propose des actions du même type ou par le site jeveuxaider.gouv. Vous pouvez aussi participer à l’une des nombreuses “Fresques” organisées partout en France : Fresque du Climat, Fresque du féminisme, Fresque de la Biodiversité… Selon la thématique qui vous touche, ce format permet de comprendre comment l’action de l’homme influe sur les fragiles équilibres sociaux et environnementaux.


Offrir des cadeaux à message


Bon, ça n’est pas peut-être pas la manière la plus subtile de faire passer des messages, mais entre les livres, les jeux, il y a de quoi passer de bons moment et faire rimer sensibilisation avec fêtes. On peut par exemple mettre sous le sapin ou offrir à un anniversaire Le Monde sans fin, miracle énergétique et dérive climatique ou encore cette sélection de livres féministes. 


Écouter le podcast Grand Écart  


Ce podcast produit par makesense parle des sujets qui fâchent : quand aborder certains sujets, comment ? Avec qui ? L’épisode “Mes potes s’en fichent” et “J’ai perdu mes amis après 30 ans” explique comment aborder des sujets sensibles avec des amis de longue date et/ou avec qui on ne partage plus les mêmes opinions politiques. Avant de rentrer dans de grands discours pontifiants qui risquent de faire fuir plutôt que de réussir à faire passer nos idées, ce podcast part de cas pratiques pour venir piocher chez sociologues et les philosophes des réponses pragmatiques à des questions que tout le monde se pose. 


Se lancer un défi collectif

 

Arrêter la viande pendant un mois ? Tester le zéro déchet pendant une semaine ? Donner à une association ? Apprendre à réparer un vélo ? Autant de choses qui peuvent être plus fun à faire en rassemblant quelques copains ou membres de la famille consentants stimulés par une carotte ou juste le plaisir de réaliser un défi ensemble. On peut par exemple créer une boucle whatsapp et régulièrement partager l’avancée de son défi pour se motiver les uns les autres. Ou allez voir du côté de Ma Petite Planète qui propose plusieurs défis et étapes sur trois semaines pour embarquer facilement ses proches.


Participer à des ateliers créatifs et manuels


Qui a dit que “sensibilisation” ne rimait pas avec créativité ? Vos proches ne sont pas très conférences mais adorent fabriquer des choses ? Que ce soit pour concocter des éponges en tissu recyclé, des “Tawashi”, ses propres lingettes réutilisables ou apprendre à upcycler ses habits grâce à des ateliers de couture, ou encore à faire ses propres savons ? Un bon moyen de prendre conscience  du temps qu’il faut pour faire les choses et réduire sa consommation. Ne pas hésiter à aller voir du côté des recycleries et ressourceries près de chez soi, elles organisent de multiples ateliers dans ce style.


Passer par l’humour 


L’humour est un outil formidable pour faire passer des messages. Parfois, montrer par l'absurde que certaines situations ne sont pas tenables est un super levier pour sensibiliser et souvent le dernier recours quand on a tout essayé. On peut compter sur l’excellent travail d’Alessandro Pignocchi dans ses bandes dessinées ou le compte Instagram du dessinateur Lorain Oiseau ou encore tiens-tiens-bd auteur de la drôlissime bande-dessinée Koko n’aime pas le capitalisme. De plus en plus d’humoristes montent sur scène pour faire passer avec humour des messages sociaux et écologiques comme Swann Périssé et son émission Y'a plus de saisons sur Binge Audio. Bref vous avez de quoi faire pour prouver à tous vos proches qui pensent qu’écologie rime avec ennui. 


Jouez à des jeux de société


Des amis proposent un basique Scrabble, coinche ou Code Names ? Prenez-les de court en dégainant un jeu engagé comme Kapital, un jeu inventé par les sociologues Monique Pinçon et Chalot qui remplacera avantageusement le Monopoly ou la Bonne Paye. Un Qui-est-ce ? version féministe, ou encore Climat Tik-Tak pour trouver collectivement une solution pour sauver la planète. 


Et si tout ça ne marche (toujours) pas ?


Porter des T-Shirts subtils à message


Le T-shirt à message n’est plus tant à la mode depuis les années 2000, mais il reste un puissant outil de communication. Il peut faire de vous la femme et l’homme sandwich idéal pour véhiculer vos idées sociales et écologiques et ne manquera pas de déclencher une conversation avec vos proches ou avec d’illustres inconnus dans la rue avec qui vous pourrez débattre des bienfaits du végétarisme ou l’anti-racisme en toute décontraction (à condition que le T-shirt ait été conçu et fabriqué de manière éthique avec du coton 100% bio). Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, allez piocher l'inspiration parmi les pancartes de manifestations qui foisonnent de punchlines en tout genre. 


Modifiez les textes de leurs chansons préférées

 

Connaissez-vous le principe de la goguette ? Il est simple : reprendre des chansons connues et réécrire les paroles. Une activité qui permet de créer des connexions neuronales inattendues, par exemple si vous reprenez les lacs du Connemara en y mettant des paroles féministes, nul doute que les messages passeront dans le subconscient pour s’y ancrer durablement. Et si l’inspiration vous manque, vous pouvez faire une session d’écoute des superbes chansons de Giedré. 


Envoyer des faux liens pour des vidéos de chatons alors que c’est des vidéos de conférence de Jean-Marc Jancovici. 


Et dire que si on ne forwarde par cette boucle de mail le destinataire sera maudit sur 40 générations.


Combien tu pèses sur le climat ? En 10 minutes chrono, calcule l'empreinte carbone de ton mode de vie.