Rétrospective 2023 : les 10 (plus ou moins bonnes) nouvelles pour la planète

Rétrospective 2023 : les 10 (plus ou moins bonnes) nouvelles pour la planète

C’était comment 2023 ? Cette année, on a décidé de mettre en avant ses bons côtés. De regarder ce qui, pendant 365 jours a fait avancer le monde dans le bon sens. Panorama.
22 December 2023
par Aurore Le Bihan
4 minutes de lecture

L'année 2023 a été marquée par de nombreux conflits et mauvaises nouvelles, tant pour les humains que pour la biodiversité. À l'aube de cette nouvelle année 2024, on a décidé de se pencher beaucoup dans le verre plein, un peu dans le verre vide pour se donner du baume au cœur et une idée de l’ampleur de la montagne à gravir. Tour d’horizon de ce qui s’est passé au niveau écologique en 2023 dans le monde.


L'adoption de la loi de restauration de la nature en Union Européenne


Après d’âpres négociations et une forte mobilisation citoyenne, ce texte européen qui vise à protéger et à réparer les écosystèmes dégradés dans l'Union européenne a été adopté par le Parlement européen le 12 juillet 2023. La loi prévoit de restaurer au moins 20% des terres et des mers de l'Union européenne d'ici à 2030, et tous les écosystèmes d'ici à 2050. 


L’annulation de la dissolution des Soulèvements de La terre


L’association des Soulèvements de la Terre a connu une année riche en rebondissements, entre la mobilisation contre les méga-bassines et sa dissolution le 21 juin par le conseil des ministres. Le 14 décembre 2023, revirement : le Conseil d’État prend la décision historique d’annuler la dissolution selon le motif “(qu’) aucune provocation à la violence contre les personnes ne peut être imputée aux Soulèvements de la Terre”. Et toc !

Les énergies renouvelables gagnent du terrain


Cette année, le Portugal a fonctionné complètement aux énergies renouvelables pendant une durée de 6 jours grâce à des conditions météorologiques favorables et un mix énergétique d’éolien, d’hydroélectricité et de photovoltaïque, le tout en exportant le surplus d’électricité vers l’Espagne. Classe.

Même si à l’échelle de la planète, 2023 connaît le record de production de charbon… 


En 2023, on n’aura jamais utilisé autant de charbon selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Lueur d'optimisme en vue : le recours à cette énergie fossile devrait décroître à partir de l’année prochaine. La Chine reste néanmoins un des pays champions du charbon, avec plus de la moitié de la consommation mondiale (54 %). Un pic notamment expliqué par la production de matériaux pour… les batteries automobiles et autres technologies utilisées pour la production d'énergies renouvelables (#leserpentquisemordlaqueue). 


… et qu’un oléoduc géant est toujours en cours de construction par le géant français de l’industrie des combustibles fossiles TotalEnergies en Ouganda


Ce projet titanesque a fait l'objet cette année d’une mobilisation internationale sans précédent. Si chaque jour, les militants et militantes gagnent du terrain, la victoire n’est pas encore en vue. Et les répercussions d’un tel projet vont encore au-delà d’un impact climatique certain : le déplacement de plus de 100 000 personnes, l'insécurité alimentaire, l'endettement des ménages, les enfants poussés à quitter l'école…

Les abeilles ont un peu de répit...


Les néonicotinoïdes, ces insecticides toxiques encore autorisés sous certaines conditions en Europe, c’est définitivement terminé ! La Cour de justice européenne a statué qu’il était désormais impossible d’obtenir une dérogation. Quand on sait que la population d’abeilles baisse à une vitesse grand V (elle aurait baissé de plus de 30% sur ces dernières années à cause des pesticides justement), ça coule plutôt sous le sens. 


… même si le glyphosate connaît une prolongation d’autorisation jusqu’en 2023 en UE


Le 16 novembre, la Commission européenne a offert au glyphosate un bonus de 10 ans qui joue en faveur des industriels de l'agroalimentaire. Quand on connait les études menées par les scientifiques et les dégâts causés par ce type de produits sur l’environnement et la santé humaine il y a de quoi avoir des sueurs froides. 


La forêt amazonienne va un peu mieux


L’arrivée au pouvoir du président Lula en janvier 2023 donne de l’air à la forêt amazonienne. Depuis son élection, la déforestation aurait chuté de 31% en Amazonie brésilienne par rapport à la même période en 2022. Aussi, à l’issue d’un sommet régional organisé à Belém, dans le nord du Brésil, 8 pays sud-américains (Brésil, Bolivie, Colombie, Équateur, Guyana, Pérou, Suriname et Venezuela) ont décidé de former une alliance pour lutter contre la déforestation de la forêt amazonienne. L’objectif ? Promouvoir la coopération régionale pour éviter que l’Amazonie n’atteigne le point de non-retour » et n’émette plus CO2 qu’elle n’en absorbe. (source)


Les rhinocéros sont de retour


Bonne nouvelle livrée par l'Union internationale pour la conservation de la nature le 21 septembre 2023 : le nombre de rhinocéros en Afrique a connu une hausse remarquable, grâce aux efforts de conservation et de lutte contre le braconnage. C’est une première depuis 10 ans. Selon l'UICN, la population de rhinocéros noirs a augmenté de 15% entre 2012 et 2020, passant de 4 845 à 5 630 individus. La population de rhinocéros blancs a également progressé, passant de 20 405 à 21 300 individus sur la même période. La preuve qu’avec la volonté politique et l’engagement des gouvernements, des organisations non gouvernementales, des communautés locales et des donateurs on peut protéger des espèces menacées d'extinction. (source)


À Dubaï, lors de la COP 28, ils ont trouvé LA solution au réchauffement climatique


Non, c’est une blague. Quand on voit les stands promouvant les SUV électriques, on se dit qu’il y a encore du chemin à faire... Mais cette année, un certain nombre d’accords entre pays ont commencé à s’esquisser pour trouver des compromis autour de la baisse de production d’énergie. Et pour la première fois de l’histoire des COP, le document de clôture pointe clairement du doigt les énergies fossiles (il était temps).


Combien tu pèses sur le climat ? En 10 minutes chrono, calcule l'empreinte carbone de ton mode de vie.